Une Ford Fiesta ST, ça ne se teste que par pack de deux !


 

Article publié le 28/04/2013 par Laurent Chappuis

Après huit ans d'attente, sans que le badge "Sport Technologies" ne soit associé à la célèbre petite Ford Fiesta, voici enfin le retour tant espéré de ce duo de choc !

Quand les deux lettres ST se lisent sur une Ford Fiesta, pour la dernière fois lors du lancement en 2005 sur une MkV, cela donne un bouillant petit moteur 2.0 litres de 150 CV en faisant alors la plus puissante jamais produite depuis l'apparition de la gamme, et par la même, la première conçue par le Ford Team RS.

Alors quand la dernière née de la marque à l'ovale bleu reprend les classiques à la sauce ST, le tout sur une Fiesta dernier cri faceliftée à souhait, les battements de cœur des passionnés s'emballent, au même rythme que les 182 CV du bloc moteur 1.6 litres turbo EcoBoost !

Et des sensations, il y en a des tonnes à son petit volant badgé ST... Délivrant 240 Nm constamment avec un Overboost culminant à 290 Nm, la nouvelle Fiesta ST abat le 0 à 100 km/h en seulement 6,9 secondes, le tout collé à la chaussée grâce à un châssis affûté et précis et une suspension sport...

Loin de faire pâle figure face à une concurrence rude dans ce segment, la ST offre également des freins surdimensionnés (et pour la première fois sur une Fiesta, des freins à disques à l'arrière également...), une transmission à 6 vitesses exceptionnellement bien étagée, facile d'emploi et très précise ainsi qu'un répartiteur de couple pour ne citer que les principales caractéristiques de son ADN de sportive.

Et quand on découvre que tout cela ne vous en coûtera "que" CHF 24'990.- en entrée de gamme (ST-1 sans options), il y a de quoi faire trembler ses rivales !

Avec une palette d'options et finitions des plus simples, mais offrant toutefois la totalité des équipements spécifiques au modèle 2013, il y a de quoi s'offrir une sportive à la pointe de la technologie, à un coût particulièrement attractif.

Une telle nouveauté nécessitant une attention toute particulière, ce n'est pas une, mais deux Ford Fiesta ST, qui furent décortiquées, testées, analysées par le Ford Racing Club, en ce samedi 13 avril 2013, sous un soleil printanier et des températures en hausse...

La première, une "ST-1 Frozen White", nous fut mise à disposition par la direction de la concession Ford de Chavannes-près-Renens (VD), le Garage Red Star SA, et tout spécialement par Madame Huguette Berney, alors que la seconde prit de la hauteur et de la couleur, sous la forme d'une ST-1 Race Red du plus bel effet, grâce à la proposition d'un habitué des essais du Ford Racing Club, la concession Ford de Bercher (VD), le Garage de Bellevue SA et son directeur Monsieur Eric Favrod.

A nouvelle "ST", nouvelle particularité pour le Ford Racing Club également, puisque l'implication d'un membre par essai vit le jour ; une autre vision qui sera perpétuée à l'avenir pour les membres intéressés. Ayant lancé l'idée qui fut validée par le comité, c'est donc Monsieur Matthieu Vicat qui nous fit l'honneur de sa présence et de sa pertinente analyse que vous retrouverez en fin d'article.

VU DE L'EXTERIEUR

Que ce soit en blanc ou en rouge, la ligne extérieure générale de cette nouvelle Fiesta ST est superbe, d'une agressive coupe sportive quel que soit le côté où vous la regardez...
Si le blanc fait ressortir la calandre trapézoïdale ainsi que les diverses touches de noir, rendant sa ligne plus basse, par un effet visuel, le rouge n'est pas en reste, avec une couleur seyant à merveille à la gamme ST, rappelée par les pinces de freins, les intérieurs et logos de la couleur susnommée également... du plus bel effet !
La proue offrant les standards de la gamme "à la sauce ST", voit des ouïes apparaître en dessous de l'énorme calandre sur laquelle se découpe le badge ST. Le capot est idéalement découpé par les optiques halogènes allongées à LED de jour, donnant une réelle face agressive à l'ensemble.
Latéralement, la coupe est racée et agrémentée de bas de caisses de couleur de carrosserie, s'harmonisant parfaitement à la forme générale.
Les splendides jantes en alliage de 17'' à 5 branches de teinte Rado Grey, masquant des étriers de freins avant et arrières de teinte rouge, complètent la ligne latérale ne pouvant passer inaperçue.
Mais la poupe n'est pas en reste avec son double échappement surmonté par un diffuseur en partie noir et en partie couleur de carrosserie. L'esthétique des feux arrières est également splendide et a de suite plu aux essayeurs du jour... quant au béquet de toit, il termine de confirmer l'appartenance sportive de la Fiesta ST.
Extérieurement, absolument rien n'a été trouvé à redire à l'uniformité de l'ensemble, si ce n'est les traditionnelles petites "bavettes" de plastique noir situées sur le haut des passages de roues arrière, identiques à toute la gamme, restant un point fort peu esthétique sur les Fiesta.
Extérieurement, hormis les vitres teintées arrières, la couleur à choix dans les cinq proposées pour la gamme (Frozen White, Race Red, Performance Blue, Panther Black et Molten Orange) ainsi que la couleur de jantes (aluminium ou Rado Grey), aucune autre option ne vient modifier la ligne.

VU DE L'INTERIEUR

Dès l'ouverture, on ne voit qu'eux ! Qui donc ? Les magnifiques sièges avant Recaro délicatement brodés ST et RECARO, aux parements gris sur nos modèles en finition ST-1 entièrement en tissus ; le cuir partiel avec sièges chauffants étant de série sur les ST-2...

Et quid de leur maintien ? Ce dernier s'avère excellent et même bien meilleur que ceux qui équipent la grande sœur Focus ST... de l'avis unanime des essayeurs, ils sont plus larges et plus agréables, malgré un renfort lombaire un peu prononcé.

Par rapport aux intérieurs standards de la gamme Fiesta, on retrouve les spécificités propres à la ST, telles que les seuils de portes badgés, le volant sport badgé, la grille d'information de la commande de boîte de couleur rouge, tout comme les éclairages d'ambiance, le pédalier sport à revêtement antidérapant, les sur-tapis, ou la commande de l'ESC déconnectable.

Si la banquette arrière reçoit le même traitement esthétique que les sièges Recaro avant, on aurait souhaité des assises plus "creusées", afin de garantir une meilleure tenue en comportement sportif... et ce d'autant plus que l'absence totale de poignée de plafond, à l'arrière comme à l'avant, fait cruellement défaut aux passagers lorsque le chauffeur décide de profiter de l'excellente tenue de route de la petite Fiesta ST... chaque virage se termine par une mauvaise posture des passagers arrières, devant se rabattre à s'agripper aux dossiers de sièges avant pour ne pas trop être chahutés.

Le solde des équipement est fort complet même en finition ST-1, la finition ST-2 offrant en plus la climatisation automatique, le KeyFree et le système audio Sony.

Le système audio de série s'avère simple, mais reste néanmoins muni du SYNC, Aux-In, USB et système Bluetooth. Il propose 4 haut-parleurs à l'avant et 2 à l'arrière. Les amoureux de belles sonorités musicales, opteront pour le système audio Sony (de série sur ST-2) ou sur l'un des deux systèmes de navigation combinés en option.

Une prise 12 V est prévue à l'arrière de la console centrale, idéale pour les places arrières ; pour le reste, les détails relevés dans l'essai de la Ford Fiesta 1.0 Facelift 2013 restent d'actualité.

Le coffre perd quelques litres sur la ST, l'espace passant de 295 à 290 litres en configuration 5 places, ou de 979 à 974 litres lorsque l'on transforme sa Fiesta en 2 places. Comme dans toute la gamme Fiesta, il est muni d'un grand compartiment de rangement sous plancher, qui s'avérera fort pratique pour y loger des affaires, tout comme les espaces de rangement latéraux et autres attaches présentes sur les côtés de l'espace intérieur du coffre.

Une fois encore, la fixation de la tablette à l'aide de simple cordelettes nouées reste, aux yeux des essayeurs, fort minimaliste, et ce d'autant plus sur une gamme ST qui aurait mérité une amélioration.

PRISE EN MAINS

Rarement une prise en mains, de sportive notamment, fut aussi rapide, naturelle et aisée... la Ford Fiesta ST a surpris les essayeurs d'un jour, à peine assis derrière son volant, tant tout s'avère bien disposé pour exploiter pleinement le potentiel de cette petite bombe...

La pression sur le bouton Ford Power réveille un petit 1.6 litres turbo de la maintenant célèbre gamme EcoBoost n'ayant plus rien à prouver.... et là... Oh bonheur ! On retrouve une sonorisation grave, sportive, à la note enivrante, au repos comme dans les tours grâce notamment au Sound Symposer revu et corrigé... fantastique !

Ce petit bloc, fournissant 182 CV et 240 Nm (290 Nm en overboost), couplé à une boîte 6 vitesses fort bien étagée et très précise, distille un plaisir de conduite à tous régimes et dans tous les types de conduite, grâce notamment à l'appui d'un châssis extraordinaire collant la ST à la route, enroulant le courbes et plaçant l'arrière de façon fort efficace.

Côté freinage, l'efficacité n'a pas déçu grâce à 4 freins à disques (surdimensionnés à l'avant et pour la première fois sur une Fiesta, à disques à l'arrière) mordant et efficaces pour freiner les 1'211 kg à vide de la ST. Il restera à juger de l'endurance de ceux-ci sur la longueur...

Si côté places avant, tout est idéalement sous contrôle, jouissif et passionnel, les occupants des places arrières seront moins bien lotis lorsque l'on exploitera les qualités dynamiques de la ST, tel qu'il a été mentionné précédemment, mais également en raison de bruits de roulements assez prononcés pouvant vite devenir fatiguant voir dérangeant sur de longs trajets... il sera alors préférable de privilégier cette petite sportive en deux places pour les longs trajets ou pour les petites sorties sportives...

Equipée d'un répartiteur de couple amélioré, conçu pour libérer de la puissance sur la route au bon moment, tout en permettant de conserver le contrôle de la trajectoire, cette Fiesta ST peut se targuer d'une tenue de route surprenante.

Que vous rouliez avec l'ESP déconnecté ou pas, en choisissant l'un des trois modes d'assistance disponibles, le châssis exceptionnel de la Fiesta ST ne vous laissera pas tomber et saura vous maintenir sur la route... un point que nos essayeurs ont d'ailleurs fortement apprécié tant la tenue de route n'est pas sans rappeler celle de certaines Focus RS...

Par contre, en terme de consommation, nos essayeurs restent fort sceptiques quant aux chiffres annoncés de 7.9/4.8/5.9 litres/100km (urbaine/inter-urbaine/mixte) au vu des chiffres fort éloignés, relevés lors de l'essai en conduite sportive... mais on n'achète pas une ST pour sa consommation...

TECHNOLOGIE

Equipée des systèmes communs à la gamme Fiesta, en majeure partie testés et présentés lors de notre essai sur la Ford Fiesta 1.0 litre EcoBoost "Facelift 2013", nous ne nous attarderons pas longuement sur les particularités technologiques proposées sur toute la gamme Fiesta.

Toutefois, il est intéressant de relever qu'une sportive équipée de série du système SYNC, Bluetooth, Aux-In, USB, ordinateur de bord, système MyKey, KeyFree, aide au démarrage en côte (HLA) même sur une petite sportive, airbag passager déconnectable, 7 airbags, ABS, ESP et TCS à ce tarif de base fort attractif, ça ne court pas les rues !

Du côté des options, vous pourrez toujours ajouter le contrôle de pression des pneus pour CHF 100.-, le tempomat pour CHF 300.- ou encore le pare-brise QuickClear pour CHF 350.- si votre ST "de série" ne vous paraissait pas complète.

L'AVIS DE L'INVITÉ MATTHIEU VICAT

Etant propriétaire d’une Ford Focus RS2, l’essai d’une sportive s'avère toujours être un comparatif délicat, non pas concernant la curiosité relative à un autre modèle mais surtout concernant ses possibilités sportives. Et bien cette Fiesta ST attira mon intérêt tout au long de son essai...

Au premier abord, elle a tout d’une vraie sportive... de belles grosses jantes, bas de caisse, face avant écrasée et large, avec cette calandre démoniaque qui lui donne un air particulièrement agressif.

L’essai commence en tant que passager arrière, et cela ne commence pas très très bien...

Côté qualité et confort, les plastiques semblent basiques, la banquette arrière est dure et n'offre pas vraiment de maintien en place. Des sensations plus positives déboulent lorsque le chauffeur parcourt une petite route sinueuse... "ouch, ça marche bien" !

Vivement la découverte dans l'un de ces deux baquets avant, car sur la banquette arrière il n’y a pas moyen de se maintenir sérieusement en place... relativisant en se disant qu'en cas d'achat d'une Fiesta ST, c'est pour être assis derrière son volant et non pas aux places arrières.

Puis voici enfin venu le temps de la découverte en tant que conducteur ! Bien positionné dans le siège et c’est parti ! Accélération franche, réactivité directe quant à la mise au gaz, une sonorité d’enfer, c'est excellent. La voiture est précise, la tenue de route est au top, et ce bruit...!

La prise en mains de la voiture s'effectue très rapidement, de telle sorte que nous avons l’impression de l’avoir conduite depuis toujours...
Même pour un usage au quotidien, la Fiesta ST sait être efficace, avec la disponibilité de ses boutons du système audio, ses commutateurs et commandes de vitres bien positionnés, ainsi que grâce à une boîte de vitesses très souple et précise...

Il est clair que l'utilisation de cette Fiesta ST n'a eu lieu que sur un court laps de temps, mais le ressenti est le suivant : s'il fallait acheter une petite sportive dans cette catégorie, ce serait sans hésiter une Ford Fiesta ST qui serait l'élue.

Son look, sa puissance moteur, tout y est.... Sans oublier également son prix qui la place en position de faire un carton sur le marché.

VERDICT

En conclusion la nouvelle Ford Fiesta ST est une super petite sportive, très facile à prendre en mains. Elle dispose d'une tenue de route fantastique, d'un moteur vif et puissant couplé à une très très bonne boîte de vitesses.

Tout au plus pourrions-nous recommander une utilisation en deux places lors de conduite sportive.

Ford nous propose là, un très bon compromis équipé d'un moteur de petite cylindrée à un prix fort attractif.

D'entrée de gamme une Ford Fiesta ST en finition ST-1 de couleur Race Red (sans supplément) vous en coûtera CHF 24'990.-, respectivement CHF 27'590.- en finition ST-2. La liste des pack et/ou options étant fort limitée, les prix ci-avant ne devraient que très peu se voir gonflés selon vos choix de suppléments , seuls deux packs (Performance Pack I et II) étant disponibles, une dizaine d'options inclus couleurs métallisées et 4 systèmes audio/navigation.

Nos modèles de tests, tous deux en finition ST-1, avec Packs Performance I et II, jantes en Rado Grey et système audio 2 (de série) ne variaient en terme de prix, que par la couleur Frozen White facturée CHF 250.- de plus que le Race Red sans plus-value, portant respectivement les coûts à CHF 25'900.- et CHF 25'650.-.

Les principaux points POSITIFS :
+ Une ligne superbement agressive
+ Châssis d'enfer, excellente boîte à vitesses bien étagée, précise et facile
+ Puissante motorisation 1.6 turbo EcoBoost délivrant une sonorité fantastique
+ Sièges baquets avant Recaro fournissant un maintien idéal
+ Freins efficaces à la hauteur des performances

Et les principaux points NÉGATIFS :
- Absence totale de poignées aux places arrières
- Bruits de roulements prononcés aux places arrières
- Détails minimalistes relevés sur toutes les Fiesta maintenus sur la gamme ST
(attaches de la tablette arrière, petites bavettes de plastique noir aux passages de roues arrières,...)

REMERCIEMENTS

Le comité du Ford Racing Club tient à remercier chaleureusement le Garage Red Star SA à Chavannes-près-Renens, par l'intermédiaire de sa directrice Madame Huguette Berney, ainsi que le Garage de Bellevue SA à Bercher, par l'intermédiaire de son directeur Monsieur Eric Favrod, pour la mise à disposition des véhicules, ainsi que pour leur sympathie à l'égard de notre association.

Pour le comité du Ford Racing Club,
Jimmy Nussbaum, Thierry Michon et Laurent Chappuis
avec comme membre invité, Matthieu Vicat