Le Ford Racing Club teste la nouvelle Ford Fiesta 1.0 SCTi Trend !


 

Article publié le 19/02/2013 par Laurent Chappuis

La Ford Fiesta... quel passionné n'en a jamais possédé une dans sa vie de conducteur... une petite citadine à la bouille indémodable, présente au catalogue du géant américain Ford depuis... 1976 !

Et huit générations auront marqué sa vie jusqu'en 2013, où la marque à l'ovale bleu offrit notamment un splendide facelift (restylage) à sa dernière née de la gamme Fiesta.

Mais la nouvelle Ford Fiesta ne s'arrête pas à un nouveau design extérieur, puisqu'elle offre également un intérieur revu et corrigé, une gamme de moteurs de dernière génération, dont le très célèbre 1.0 litre EcoBoost, ainsi qu'une panoplie de systèmes de sécurité et de confort à la pointe de la technologie... et tout ça dans une petite voiture !

A la longue liste des évolutions, on trouve sur le modèle 2013, des systèmes tels que l'Active City Stop, l'assistance au freinage d'urgence que la Fiesta est la première de sa catégorie à proposer, le système MyKey, une clé programmable, ou encore le système de connectivité SYNC avec appel de détresse.

Grâce à la sympathie et à l'appui de la direction de la concession Ford de Romanel-sur-Lausanne (VD), le Speedy Garage, et tout spécialement de Madame Romy Jeanmonod et Monsieur Michel Darbellay, le Ford Racing Club put découvrir et prendre en mains une toute nouvelle Ford Fiesta à peine arrivée en concession, le samedi 16 février 2013.

D'une couleur contrastant totalement avec la météo hivernale et la grisaille ambiante, notre modèle de test avait revêtu sa teinte Nautical Blue métallisée lui seyant à merveille avec sa toute nouvelle calandre en losange chromée. Sous le capot, un moteur 1.0 litre EcoBoost SCTi de 100 CV était prêt à propulser la petite bombe qui fera se retourner plus d'un regard sur son passage durant l'essai...

Le Ford Racing Club ne se limitant pas à tester des modèles toutes options, c'est avec réel intérêt que cette Fiesta en finition Trend ECOnetic, munie de quelques options supplémentaires, fut décortiquée et analysée sous toutes les coutures.

Après quelques photos du véhicule statique encore immaculé, ce qui n'allait pas durer au vu de l'état des routes, l'heure de la prise en mains tant attendue était arrivée...

VU DE L'EXTERIEUR

Ce qui attire immédiatement et sans hésitation les regards et l'attention de nos essayeurs sur l'extérieur de cette Fiesta, c'est bien évidemment son facelift ! Entre son énorme nouvelle calandre trapézoïdale chromée du plus bel effet, rappelant une certaine gamme Aston Martin, son nouveau capot moteur et ses feux en amandes effilées, l'avant de la Fiesta a tout pour plaire au premier coup d'œil !

Nul doute qu'avec pareille "gueule", cette citadine du segment "B" laissera ses concurrentes bien plus ternes sur le bord de la route...

La ligne latérale est fluide et agréable à l'œil malgré la version cinq portes. La prolongation des optiques avant et la découpe de la calandre, vue latéralement, donnant un petit plus indéniable à cette harmonie.

L'arrière reste simple et sobre avec un petit béquet revu et corrigé sur le hayon. Le diffuseur arrière en plastique noir mat aurait toutefois mérité une finition de couleur de la carrosserie dès les modèles de série, pour une uniformité de l'ensemble, au vu des bas de caisses, rétroviseurs et poignées de portes traités dans la couleur de carrosserie...

Malgré leur utilité certainement testée et éprouvée, sur un point uniquement visuel, les petites "bavettes" de plastique noir situées sur le haut des passages de roues arrière, sont d'une esthétique toute relative qui a laissé nos essayeurs perplexes. Probablement le point extérieur le moins réussi.

Notre modèle d'essai était équipé de jantes en alliage de 15'' à cinq doubles branches, issue du "Pack Style Trend 2" en option, offrant également les phares antibrouillard avant et l'entourage chromé de calandre, le tout pour CHF 550.- ; un moindre coût pour l'apport visuel délivré.

VU DE L'INTERIEUR

Dès l'ouverture, on retrouve en majeure partie l'intérieur de la Fiesta précédente, mais au fur et à mesure de la découverte, les améliorations apparaissent et semblent idéales.

Si le positionnement des commandes de lève-vitres avant est idéal, il ne s'avère pas le cas, de l'avis des essayeurs, des boutons commandant le chauffage des sièges avant dont notre modèle était équipé (Pack Winter en option comprenant sièges et pare-brise chauffant pour CHF 450.-). Leur position sur la partie latérale extérieure basse du siège ne permet pas de "visualiser" la position autrement qu'au toucher... le bouton enclenché laissant apparaître un bord rouge signalant le chauffage en marche, n'étant que peu (voir pas du tout) visible sans se pencher dangereusement en avant... à déconseiller en roulant...

Hormis cela, l'écran intégré à la console centrale est très clair et bien visible, les éclairages "Ice Blue" sont très agréables à regarder et se marient fort bien à l'ensemble. Notre modèle de test était équipé de l'audio de série avec Radio/CD, dont la qualité s'est avérée très correcte.

Le cache de la prise 12 V est fixé, ce qui est un atout indéniable pour ne pas perdre ces petits détails dans l'habitacle à chaque utilisation.

Du côté des rangements, la boîte à gants est énorme et offre des supports à stylo et cartes fort pratiques. Les vide-poches de portières avant sont spacieux mais quelque peu exigus pour leur accès. Les petits logements du couloir central sont nombreux et fort pratiques pour un véhicule de ce petit gabarit. Toutefois, le logement situé devant le levier de la boîte de vitesse manuelle (5 vitesses), trop peu profond ou incliné, ne servira pas à grand-chose, si ce n'est à perdre ce que vous y aurez entreposé lorsque vous roulerez un peu trop sportivement...

On regrettera par contre l'absence de petits espaces de rangements aux places arrières, hormis ceux situés derrière les sièges avant ou dans l'accoudoir central.

Côté coffre, l'espace de 295 litres en configuration 5 places est honorable. Il peut passer à 979 litres lorsque l'on transforme sa Fiesta en 2 places, mais la simplicité et l'horizontalité du plancher de chargement n'a pas convaincu... en contre-partie, le coffre est muni d'un grand compartiment de rangement sous plancher, qui s’avérera fort pratique pour y loger des affaires ! Tout comme les espaces de rangement latéraux et autres attaches présentes sur les côtés de l'espace intérieur du coffre. La fixation de la tablette à l'aide de simple cordelettes nouées nous a paru minimaliste et aurait mérité un système un peu plus évolué à nos yeux.

En matière d'espace intérieur, les places avant offrent un très bon compromis et permettent de loger deux adultes ou trois enfants à l'arrière sans aucun souci, sans péjorer la place du passager avant et du conducteur. Les longs trajets avec trois adultes assis aux places arrières restent par contre fortement déconseillés...

L'assise comme le maintien est excellente à l'avant comme à l'arrière. L'ergonomie de conduite également, avec les commandes tombant idéalement sous la main et une visibilité extérieure sans obstacles. La position des commandes de phares restant, comme sur de nombreux autres modèles, l'un des points faibles de l'ergonomie intérieure ; ces dernières étant en grande partie cachées derrière le volant...

PRISE EN MAINS

La motorisation 1,0 litre EcoBoost de 100 CV, élu moteur international de l'année 2012, a d'ores et déjà fait ses preuves et n'a plus rien à prouver. Elle est un compromis idéal au gabarit de la Ford Fiesta et à ses 1'100 kg à vide.

Avec trois adultes à l'intérieur et des trajets de test sur autoroute, en ville ainsi que sur des tronçons sinueux en montée, la motorisation reste comme toujours bluffante et disponible, sans jamais être prise à défaut. Le petit plus qui donne le sourire à nos essayeurs à chaque montée dans les tours de cet EcoBoost de 1 litre, reste sans contexte la sonorité rappelant le lointain 5 cylindres gourmand équipant nombre de véhicules de la gamme jadis...

La boîte de vitesse manuelle à 5 rapports est très bien étagée et n'a levé aucune critique, même sur autoroute, lorsque les reprises ou le bruit pourrait inquiéter... en 4ème comme en 5ème, l'insonorisation est surprenante, à 120 km/h comme à d'autres vitesses, bravo ! On pourrait presque avouer qu'une sixième vitesse aurait été superflue sur notre modèle d'essai...

La tenue de route nous a également surpris, malgré des conditions de routes hivernales et un véhicule équipé en pneus d'été... rien à redire. Ni la prise de courbes, ni les freinages ne nous ont pris au dépourvu. Les amortisseurs améliorés, les nouvelles barres stabilisatrices, les trains roulants revus ainsi que la direction assistée électrique EPAS n'y sont probablement pas pour rien... un grand pas en avant pour un si petit véhicule !

Malgré une configuration en "Y" les montants de pare-brise ne gênent aucunement la vision, même en pleine ville de Lausanne un samedi à l'heure de pointe, tout reste visible et sous contrôle.

TECHNOLOGIE

Notre modèle de test ne disposait pas de toutes les options offertes à la nouvelle gamme Fiesta. Néanmoins, nous avons pu tester le système SYNC, faisant partie du Pack Cool & Sound 1, proposant également la climatisation manuelle, le système audio 2 avec prise USB, AUX-In, Bluetooth et assistance d'urgence, le tout pour un coût de CHF 1'200.-.

Tout simplement surprenant de simplicité, de connectivité et de qualité, le système SYNC nous a permis en quelques secondes, sans même ouvrir le mode d'emploi, de connecter un smartphone, d'appeler et de recevoir des appels d'une clarté renversante, ainsi que d'écouter de la musique par Bluetooth interposé...

Et plus étonnant encore, à près de 15 m hors du véhicule, le système était toujours en fonction et la musique du téléphone toujours diffusée sans interférences à l'intérieur du véhicule...

Equipement disponible de série sur notre modèle Trend, l'aide au démarrage en côte (HLA), qui fera le bonheur de celles et ceux que de telles opérations rebutent...

Ainsi que précisé précédemment, le pare-brise Quick-Clear était présent (Pack Winter). Une option qui offre des avantages indéniables en cette saison...
L'Active City Stop ou encore le Ford MyKey n'équipait pas notre véhicule de test... cela fera donc l'objet d'un autre essai.

Maintenant de série sur toute la gamme Ford, le système Easy Fuel équipait bien évidemment également notre Fiesta... simple mais efficace.

Côté sécurité, la nouvelle Ford Fiesta est également équipée de 7 airbags, dont celui du passager avant déconnectable à l'aide de la clé dans la boîte à gants, avec un témoin lumineux s'affichant sur la console centrale.

VERDICT

La palette offerte au client est impressionnante de choix, puisque la Fiesta 2013 est disponible en version 3 ou 5 portes, en pas moins de 12 couleurs différentes (dont 5 nouvelles), avec cinq variantes d'équipements (Ambiente, Trend, Sport, Titanium et Titanium X) pour une gamme de prix de série s'échelonnant de CHF 13'250.- (prix de base CHF 16'250.- moins CHF 3'000.- de prime verte) pour un modèle Ambiente motorisé du 1.0 litre essence de 65 CV, au plafond de CHF 24'500.- (prix de base CHF 27'500.- moins CHF 3'000.- de prime verte) pour un modèle Titanium X équipée d'un moteur diesel Duratorq 1.6 litres de 95 CV.

Notre modèle de test, Ambiente ECOnetic, avec les packs Cool & Sound 1, Style Trend 2, Winter et peinture métallisée, revient quant à lui à CHF 21'200.- sans compter les déductions possibles pour primes. Ce qui en fait un véhicule particulièrement bien équipé de série, pour un coût relativement modeste. Les nouvelles technologies équipant la gamme Fiesta venant s'ajouter à un fer de lance de la marque, dont la réputation et la réussite n'est plus à prouver...

Avec un design hors du commun et une face avant qui fera sans aucun doute parler d'elle, la nouvelle Ford Fiesta est un véhicule idéal pour les jeunes comme pour les moins jeunes, qui vous permettra une utilisation au quotidien, que ce soit en ville ou en voyage...

Avec une consommation annoncée de 5,3 / 3,7 / 4,3 litres au 100 km (urbain / autoroute / mixte), vous ferez en plus attention à l'environnement ; un argument indéniable à l'heure actuelle.

Les principaux points POSITIFS :
+ Motorisation 1.0 idéale sur le gabarit de la Ford Fiesta
+ Un Facelift totalement réussi
+ Rapport "équipement de série - prix" très intéressant
+ Système SYNC
+ Excellente insonorisation

Et les principaux points NÉGATIFS :
- Emplacement du bouton des sièges chauffants peu pratique
- Attaches de la tablette arrière minimalistes
- Freins arrières à tambour (bien que cela reste plus "esthétique" que réellement efficace)
- Accès exigu aux vide-poches de portes avant et manque de logements aux places arrières
- Petites bavettes en plastique noir aux passages de roues arrières inesthétiques
- Diffuseur arrière en plastique noir

REMERCIEMENTS

Le comité du Ford Racing Club tient à remercier chaleureusement le Speedy Garage de Romanel-sur-Lausanne, et tout particulièrement Madame Romy Jeanmonod et Monsieur Michel Darbellay, pour leur proposition, mise à disposition du véhicule ainsi que pour leur sympathie à l'égard de notre association.

Plus qu'une concession Ford, le Speedy Garage est un lieu de passion où le sport automobile et la compétition sont omniprésents, notamment avec le Rebellion Racing ayant couru les 24 Heures du Mans... le show room à lui seul vaut amplement le déplacement pour tout féru de belles mécaniques modernes ou d'antan qui ne saura plus où regarder ! Ne s'arrêtant pas là, le Speedy Garage est également un revendeur agréé des très célèbres produits d'entretien Swissvax... à ne manquer sous aucun prétexte...

Pour le comité du Ford Racing Club,
Jimmy Nussbaum, Johann Conus et Laurent Chappuis