[22/09/2012] Les membres du club fêtent les 20 ans de l'Escort RS Cosworth !


 

Article publié le 01/10/2012 par Magali Gyger

Malgré une météo mitigée le samedi matin, qui laissa le soleil apparaître en début d'après-midi, il y eut de l'animation tout au long du week-end des 22 et 23 septembre derniers, au Musée Henry Malartre à la Rochetaillée-sur-Saône...

Stands, expositions et préparateurs nous firent découvrir le savoir faire de la marque Cosworth dans le monde de l'automobile.

Le Club Cosworth France, donna donc rendez-vous aux passionnés du Ford Racing Club, afin de leur faire découvrir ces modèles mythiques au caractère bien trempé, qui aujourd'hui fêtent leurs 20 ans d'existence...

L'histoire de ces fabuleuses voitures est intimement liée à la marque à l'ovale bleu. De ce partenariat fructueux, Ford décida de créer en 1986 la Sierra RS Cosworth qui fut fabriquée en 5'043 exemplaires, puis en 1992 arriva l'Escort RS Cosworth.

Ces voitures, destinées au sport automobile, ont tout gagné sur leur passage, notamment en rallye et en Supertourisme...

Quant au Musée Henri Malartre où se déroulait la manifestation, il est situé au cœur du magnifique château de la Rochetaillée, dont les origines remontent au milieu du XIIème siècle lorsque Sir Etienne II de Villars prit la Seigneurie de la Rochetaillée ainsi que du monastère de l'Île de Barbe.

Aujourd'hui, seule la porte romane d'accès à la tour ronde de l'époque médiévale est conservée. Quant à Monsieur Henri Malartre, il racheta le château en 1959 pour y faire son musée qu'il inaugura en 1960.

Mais avant cela, il créa en 1929, une entreprise de démolition d'automobiles pour la récupération et la vente de pièces détachées en bon état. Aussi, quant en 1931 on lui amena une Rochet-Schneider de 1898 à moteur mono-cylindrique placé à l'arrière, il fut littéralement séduit et ne put se résoudre à la démolir... ce fut le point de départ de sa merveilleuse collection !

Devenu propriété de la ville de Lyon en 1972, le musée porte le nom de son fondateur disparu en novembre 2005, dans sa centième année...

Nous avons donc pu admirer une des collections les plus homogènes et les plus pédagogiques d'Europe, composée de près de 150 véhicules des années 1892 à nos jours.

Citons notamment la Mercedes d'Adolf Hitler, la Packard d'Edith Piaf, l'Hispano Suiza du Général de Gaulle ou encore la Renault Espace du Pape Jean-Paul II, une soixantaine de motos et side-cars des années 1900 à 1960, une cinquantaine de vélos de 1818 à 1960 ainsi que des véhicules des transports en commun de la ville de Lyon.

Des accessoires tels que lanternes et mascottes de radiateurs servant à décorer et personnaliser son véhicule des années 1910 à la deuxième guerre mondiale agrémentèrent les allées du musée, en plus des nombreuses affiches publicitaires d'époque, des moteurs particulièrement rares, comme celui construit par Mieusset à Lyon en 1903.

Une large majorité de ces véhicules est en parfait état de marche qui participent même à des expositions, rallyes historiques ou démonstrations. Le musée restaure, entretien et met en valeur les véhicules les plus intéressants et les plus significatifs du patrimoine automobile.

Nul doute que pour seulement 6 Euro l'entrée, pour les plus de 26 ans, la visite de ce merveilleux musée vaut largement la peine !

Pour les membres du Ford Racing Club, Magali, Kellick et Emile, notre nouveau membre ayant rejoint le club à cette occasion.

NDLR : Le comité du Ford Racing Club tient à remercier Magali pour la mise à disposition de ses photos et de ces quelques lignes.