[20/10/2018] 59ème Rallye International du Valais


 

Article publié le 01/11/2018 par Johann Conus

La 59ème édition du Rallye International du Valais s'est déroulée les 19 et 20 octobre derniers sur les routes valaisannes.

La journée du vendredi 19 octobre se déroula aux alentours de Sion alors que celle du samedi 20 octobre aux alentours de Martigny avec une nouvelle spéciale inédite entre Chamoson et Ovronnaz.

La place des Casernes fut en outre animée avec le Rally Motor Show Emotion qui se déroula cette année les deux jours et qui accueillit plus d'une centaine de véhicules de sport et de compétition avec des démos pour le plus grand bonheur des spectateurs.

91 équipages prirent le départ du rallye, parmi lesquels pas moins de 15 R5 dont 9 Skoda Fabia, 5 Ford Fiesta et une Peugeot 208 T16, ainsi que 4 GT et une Escort WRC. Le plateau VHC était bien fourni avec 14 voitures au départ, dont 7 Ford !

Olivier Burri fut le premier à sonner la charge, prenant la tête du rallye pendant la 1ère journée, signant 6 des 9 scratches au volant de sa Skoda Fabia R5. La super-spéciale des Casernes qu'il n'apprécie pas lui échappa et ce fut Kevin Abbring qui se l'adjugea avec sa Ford Fiesta R5. Giandomenico Basso s'imposa quant à lui dans les ES7 et 8, au volant de sa Skoda Fabia R5.

Abbring débuta très fort la journée du samedi en signant le scratch des ES10 et 11. Malheureusement, sa fougue le stoppa dans l'ES12 où il se sortit assez violemment, mais heureusement sans bobos. Burri Sr. signa le scratch mais écopa en même temps d'une pénalité de 10 secondes pour pointage en retard, cédant la tête à l'Italien Basso. Ce dernier montra qu'il était bien le patron en remportant 5 des 6 autres scratches de la journée. Seule l'ES16 fut à rajouter à l'actif d'Olivier Burri.

Giandomenico Basso remporta donc la victoire du Rallye International du Valais pour la 2ème année consécutive. Les Burri père et fils complétèrent le podium 100% Skoda. Le meilleur pilote Ford fut Cédric Althaus à la 7ème place, derrière le train des Skoda Fabia.

Ivan Ballinari termina à la 5ème place mais cela lui fut suffisant pour remporter enfin le titre tant convoité de Champion Suisse des Rallyes ! C'est le premier pilote tessinnois à décrocher cette couronne !

Basso remporta également le victoire en TER Series et avec cela, le second titre de Champion du Tour European Rally avec 86 points. Son plus proche poursuivant, Joachim Wegmans, termina 8ème du rallye au volant de sa Peugeot 208 T16 et se classa bon 2ème du championnat avec seulement 46 points.

Raphaël Astier remporta quant à lui la victoire du classement FIA R-GT Cup au volant de sa Fiat 124 Abarth. Il termina par ailleurs à une très belle 9ème place au classement scratch. Il décroche la couronne sans suspense, ayant remporté 4 victoires sur 5 manches !

En VHC, la première journée fut une véritable hécatombe avec plus de la moitié des concurrents abandonnant coup sur coup suite à de nombreux soucis mécaniques... Florian Gonon fut le premier leader au volant de son Escort RS1600, signant les 3 premiers scratches avant d'être trahi par sa monture.

Gratien Lovey récupéra la tête et avec plus d'une minute, s'y installa confortablement. Il signa ensuite 3 scratches avec sa Renault 5 Turbo pour conforter sa position et s'imposer. Eddy Bérard fit une superbe remontée avec sa BMW M3 E30. Il s'adjugea pas moins de 10 scratches mais ne put réduire son écart qu'à 6,9 secondes. Julien Camandona compléta le podium avec sa BMW M3. 28 ans après son père, il s'offrit pour la première fois le titre de Champion VHC. A noter également la bonne prestation d'Hervé Taverney qui signa 2 scratches au volant de sa Sierra RS Cosworth.

Quelques membres du Ford Racing firent le déplacement pour assister à cette course et vous ramener quelques photos en souvenir.