[07/07/2018] La Course de Côte Massongex-Vérossaz de retour


 

Article publié le 09/07/2018 par Johann Conus

Après 2 ans d'absence, la Course de Côte Massongex - Vérossaz fit son retour au calendrier du Championnat Suisse de la Montagne pour sa 24ème édition qui se déroula les 7 et 8 juillet derniers sur le tracé de 3'150 mètres de long et 311 mètres de dénivellé, mêlant partie rapide puis technique. Organisée par le Chablais Racing avec un tout nouveau comité, elle compta comme 3ème manche du CSM.

La liste des inscrits fut malheureusement peu fournie mais toutefois de qualité. Les quelques 80 pilotes engagés ravirent le public venu en nombre, notamment grâce au temps idyllique.

En proie à des soucis mécaniques depuis le début de l'année, le quintuple champion Eric Berguerand ne put malheureusement pas prendre le départ, sa Lola FA99 Cosworth faisant encore des siennes...

En l'absence d'autres concurrents de son niveau, le grand favori à la victoire fut le champion en titre Marcel Steiner. Au volant de sa redoutable LobArt LA01 Mugen, il semblait en effet inarêtable, ayant déjà remporté les 2 premières manches à Hemberg et Reitnau avec à chaque fois un nouveau record à la clé ! Et en effet, il signa des temps canon lors des 3 premières séances d'essai. Malheureusement pour lui, il fut également trahi par la mécanique, son moteur ayant décidé de rendre l'âme...

Parmi les abandons, notons encore celui de notre membre d'honneur Gérard Nicolas qui ne put effectuer qu'une seule montée d'essai avec son Escort RS Cosworth avant d'être lui aussi victime d'ennuis mécaniques, ou encore le redoutable Martin Bürki et sa MB Polo qui dut jeter l'éponge après la 1ère manche de course.

Ces abandons profitèrent à Marcel Maurer qui s'imposa au terme de la journée du dimanche avec sa Formule Renault Midland en signant un chrono combiné (2 meilleures montées sur 3) de 3:49,977. Il devança Christian Balmer et sa Tatuus FM en 3:50,743. Ronnie Bratschi termina premier des voitures fermées et 3ème au scratch avec son "avion de chasse déguisé en Mitsubishi Lancer Evo 8" (dixit le commentateur de la course) en signant un excellent chrono de 3:53,201. Le trio du podium fut en effet les seuls pilotes à descendre sous la barre des 2 minutes à chaque montée.

Plusieurs autres Ford étaient au départ, avec les Sierra RS Cosworth de Steeves Schneeberger, Hervé Taverney, Kévin Da Costa et Alex Métroz, mais également la monstrueuse Escort RS Cosworth de Romeo Nüssli et la très atypique Ford Indy Monoposto d'Andreas Bürkart qui, à défaut de décoiffer les spectateurs, leur en offrit plein les mirettes et les oreilles.

L'intégralité des résultats est à retrouver sur le site du chronométreur de la manifestation GVI-Timing: gvi-timing.ch/massongex18/

Quelques membres du Ford Racing firent le déplacement pour assister à cette course et vous ramener quelques photos en souvenir.